Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

...

Recherche

Avec mes doigts :

Mes doigts, des aiguilles et de la laine :

  • Mes doigts, des pinceaux et des visages :

  • les z'amis

    Bulledair
    Tricot Nordique
    Tricofolk, par Sandrine...
    Dentelles et fil d'été...
    Blogs qui tricotent pas...
    Blogs tricotent...

    chez Nyl :    visiteurs

    2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 22:26

     

    « Mais tu es fan ! » m’a dit mon amie lorsque je lui dis, lors du Concert anniversaire des 20 ans des Ogres de Barback à l’Olympia, que mon dernier concert… c’était les Ogres, un an plus tôt.

    Déjà, ce n’était pas tout à fait vrai, j’en ai fait quelques autres depuis.


    Et puis… non. Je ne suis pas fan. On ne peut pas être fan des Ogres. Parce que pour être fan, faut avoir une star, et tu vois, les Ogres, c’est pas une star.


    Les Ogres, c’est des gens. Bon ok, dire ça pour des ogres, ce n’est pas banal. C’est des gens, des vrais gens, qui font de la musique et qui disent plein de belles choses dans leur musique. Des gens de valeurs, des artistes qui nous font ouvrir grands tous nos sens quand on les écoute, quand on les voit. Parce qu’ils nous font réfléchir aussi, et grandir en gardant une âme d’enfant. Mais pas des stars. Les stars, ça a quelque chose d’inaccessible, ça se croit vraiment grand une star, et ça te fait te sentir tout petit. Une star, ça fait pas grandir ses fans, je ne pense pas...


    Les ogres, ils sont 4. Et ils jouent de la flûte traversière (et que je me sens toute petite avec ma flûte à moi lorsque je vois et j’entends Mathilde jouer…), du violon, du violoncelle, de l’accordéon (alors que c’est, quand même, un instrument pour les cons !), du tuba, du trombone, de la trompette, du piano, de la scie, des claquettes, de la basse, de la guitare électrique, des mots, de la contrebasse, des percussions, de la voix aussi… et j’en oublie sûrement.

    Quand on est modestement musicien, un concert des ogres, même quand ils ne sont que quatre, c’est un vrai régal !


    Les Ogres, ça a quelque chose de terrifiant normalement. Mais pas eux. Ces ogres là, quand ils sont devant toi, ils sont comme toi. Et puis les ogres, dans leur musique depuis tout ce temps, ils amènent et font danser le monde entier. La musique pour eux a toute les couleurs, ils subliment les sons du monde.


    Les Ogres, pour leur anniversaire de 20 ans, ils font monter sur scène leurs amis et leur famille, et ceux là ont entre 4 et 80 ans, à vue de nez. Et ça, c’est juste bon. Dans la salle c’est pareil, de 4 à 80 ans, et tout le monde chante et tout le monde danse. Et tout le monde a parfois les poils des bras qui se dressent, le cœur qui se serre…


    Les ogres, pour leur anniversaire, font plein de cadeaux aux gens qui partagent leur route. Et ils le font en toute humilité. Quand tu rencontres les Ogres, ailleurs que  sur scène, ils sont tout autant intimidés que toi et il se dit peu de choses. Ma fille a parlé avec Fred, a dit « à tout à l’heure » à Alice avec un signe de la main, mais ce jour là, il y a un an, à quelques heures de leur concert on n’a pas échangé beaucoup plus qu’un merci. Lorsque tu les vois sur scène, tu vois aussi toute cette réserve et cette pudeur, qui n’empêche pas la folie, et surtout pas le talent. Et quand tu vois de loin les ogrillons, c’est la même simplicité qui se dégage de leurs attitudes. Une bande de gamins qui ressemble aux tiens finalement.

     

    Je ne sais pas pourquoi ils s’appellent les Ogres de Barback. Mais les Ogres ça leur va bien, parce que tout ce qu’ils voient tout ce qu’ils vivent tout ce qu’ils entendent, ils le dévorent le subliment et nous le font déguster, rêver, hurler aussi parfois, parce que c’est nécessaire.


    Bon anniversaire les ogres, et encore plein de joyeux bordel tout autour de vous !

     

     

    L'effet des Ogres de Barback sur Amandine

    l'année passée, en fin de concert.

    IMAG1360.jpg

    Le Site de Les Ogres :

    http://www.lesogres.com/actuhome/upload/images/news_photos/18-cart-com-recto.jpg

    Partager cet article

    Repost 0
    Published by Nyl - dans des gens ...
    commenter cet article

    commentaires

    Nyl 04/11/2014 22:49


    Et oui cher monsieur, je suis un mammifère !


    (tu sais, si un jour tu veux que je ne te reconnaisses pas, il faut changer de ton hein, je sais direct que c'est toi sous ce petit sarcasme :)


    Et l'accordéon, c'est pas moi qui dit que c'est pour les cons ! C'est eux ...


    https://www.youtube.com/watch?v=Topxc3DEFyE


    Bises à vous deux :)

    Lui 03/11/2014 12:21


    Sans vouloir être grognon ronchon bougon, mais quand même, je voudrais revenir sur une ou deux petites choses lues dans cet article.


    Tout d'abord, il n'y a pas d'instruments pour les cons. Il arrive qu'il existe des instruments joués par des cons ou écouter par des cons ou même les deux, mais dans ce cas-là, oui, c'est
    pathologique et sans thérapie possible. Bien fait pour eux !


    En plus, tu nous apprends une nouvelle absolument catastrophique.
    Au détour d'une phrase anodine, tu nous révèles que tu as des poils SUR les bras ! Sous les bras, je le savais déjà, c'était olfactivement facile à deviner quand on s'est connu, la première fois,
    en été.


    Sinon les Ogres, c'est bien.


    BiZ