Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

...

Recherche

Avec mes doigts :

Mes doigts, des aiguilles et de la laine :

  • Mes doigts, des pinceaux et des visages :

  • les z'amis

    Bulledair
    Tricot Nordique
    Tricofolk, par Sandrine...
    Dentelles et fil d'été...
    Blogs qui tricotent pas...
    Blogs tricotent...

    chez Nyl :    visiteurs

    30 novembre 2006 4 30 /11 /novembre /2006 19:22

     

     

    Celui là, il est tout petit.

    En fait, il est tout petit parce qu’il ne mange pas beaucoup, et il a encore plus l'air tout petit parce que c’est le plus petit de la colo, et que les plus grands ont 14 ans.

    Lui, il a 5 ans.

    Non seulement il ne mange pas beaucoup, mais ce pas beaucoup là, il le mange lentement. Très lentement. Je crois bien qu’il n’aime pas manger.

     

     

     

    Cet enfant qui ne mange pas beaucoup et très lentement a de très, très, très grandes ambitions. Il veut devenir « comme Popeye ». Non, il veut devenir Popeye. D’ailleurs, quand il nous parle de Popeye, il s’allume. Cet enfant là rêve de biceps tatoués même si ses petits bras sont tous fins.

     

     

     

    « Tu sais, moi j’aime les épinards. » C’est peut-être le seul enfant de la colo à aimer les épinards, à manger des épinards. Le cuistot est une perle rare, l’enfant a régulièrement droit à ses épinards, rien que pour lui.

     

     

     

    D’animateur, nous voilà devenus scénaristes. Nous écrivons toutes les versions possibles de « Popeye passe à table ». Du coup, il mange. Le plus dur, c’est la mimolette. Je ne sais pas pourquoi, mais « Popeye mange de la mimolette », ça ne passe pas. Ce n’est pas une histoire de goût, non non, juste qu’il n’y croit pas.

     

     

     

    C’est la fin du repas. Les enfants sont disciplinés, autonomes : chacun débarrasse son coin de table, l’essuie, et retourne sa chaise. A la fin du repas, ce petit bonhomme est entouré de pieds de chaises plus grands que lui. A la fin du repas, je me rapproche de lui. Il sourit. Je dois avoir une meilleure tête que les barreaux de chaises. On passe du temps côte à côte, on ne se dit rien ou presque. Parfois il m’explique que Popeye, si si, il mange des naricots quand il a tout fini ses zépinards. Parfois, je lui lis ses cartes postales.



      

    1992-popeye 


    Avant de quitter le réfectoire, je retourne sa chaise, parce que ses biceps ne sont pas encore assez costauds. Ça prend du temps pour devenir Popeye.

     

     

     

    Ça sent déjà le produit pour laver le sol lorsqu’on repart vers la vie de la colo, tranquillement.

     

     



    LIENS :

    "Des mômes..." article précédent 
    "Des mômes..." article suivant 
    "Des mômes... " premier article
    "Des mômes..." le sommaire

     


     PS. Bienvenue Joseph ;o)

    Partager cet article

    Repost 0

    commentaires

    Loïca 02/03/2007 15:11

    Tiens, moi aussi, je finissais mes assiettes entre les chaises relevées !

    Emmanuel 06/02/2007 20:53

    Tiens je l'avais loupé celui-là ! J'aime bien :)

    Titieu 07/12/2006 20:46

    Beh noooonnnnn, on avait dis qu'on parlait pas de moi.... pfff !Ah non pardon ! C'est pas moi... j'y ai cru un instant mais ça colle pas avec l'âge de ma cousine.

    Cécile 04/12/2006 18:10

    la mimolette ça pue des pieds ( Lulu princesse de 5 ans)

    tibou 04/12/2006 16:02

    (c'est parfait, mais un peu trop pompé sur celle d'avant, ellerisque de remarquer, des fois elle est maligne)